Une vadrouille sous ocytocine

Une vadrouille sous ocytocine

J’ai l’impression que cela fait une éternité que je ne suis pas venue vous parler ici de vadrouille. Et cela m’a manqué !

Voici donc un mois que nous avons quitté le Domaine le Colombier où nous avons passé tout notre confinement. Deux mois exclusivement passés avec bonheur avec les Bos’Trotters. Et nous avons joué les prolongations pendant le mois de juin.

Ce mois aura été l’occasion des retrouvailles avec nos amis Marie, Marc, Tom et Chloé, Les Mamatoch, avec qui nous avons passé de beaux moments privilégiés. Une vraie et belle amitié est née, et nous la chérissons !

Avec eux, nous avons pu parler de nos futurs projets de voyage, affiner ensemble nos itinéraires, confier nos joies et nos doutes concernant la pandémie. Nous avons également pu parler de notre organisation au quotidien.

Yannick, auprès de Marc, a pu prendre confiance en lui concernant Marley (mécanique, électricité, bricolage). Ainsi, l’entretien de notre monture a pu être fait à la perfection : changements de disques et des plaquettes de frein, réparation de notre couinement dans le moteur, installation du snorkel (pour le plus grand plaisir des garçons !), installation d’une galerie pour y poser une grande caisse de rangement. Bref, mon loup a pris de l’assurance. Merci, Marc !!!

Et nos louveteaux ont aussi adoré jouer avec Tom et Chloé. Luna aura appris à faire du vélo en un après-midi (merci, Chloé, de lui avoir prêté ton vélo !). Et, nous les avons vu également faire du trampoline, jouer aux aventuriers, aux Legos et Playmobil, se baigner dans la rivière s’occuper des poneys, lapins et poules, et… les Pokémon sont entrés dans nos vies !!! Luna a même expérimenté une demi-nuit dans le trampoline avec les copains ! Et Maïa a tenté également pour 10 minutes (petite victoire !)

Avec les Bos’Trotters, propriétaires du Domaine, nous sommes allés nous balader sur l’Aube en canoë pendant un après-midi complet. Nous avons également parcouru 17kms en vélo autour du lac de Dienville. Je ne vous raconte pas les douleurs dans mes jambes après 4 ans sans vélo !

Yannick et Marc ont également aidé Arnaud dans la construction de deux terrasses pour le Domaine. Bref, les activités n’ont pas manqué !

Et nos hôtes ont eu la bonne idée d’inviter des voyageurs le temps d’un week-end. Nous avons eu la joie de retrouver Un Tour à Cinq, Le Convoi d’Anges Heureux, les Malogo, de rencontrer (en vrai !) la Smalaventure, et de faire la connaissance de futurs voyageurs qui sont en pleine préparation de leur départ. Un week-end formidable, comme nous les aimons !

Après ce mois intense, il était temps de reprendre notre vadrouille ! Début juillet, nous avons repris la route en direction de la Normandie. Nous y avons retrouvé ma nounou pour quelques jours, ainsi que ma meilleure amie, dans son petit havre de paix.

Cela aura été l’occasion de montrer à ma meute, la maison dans laquelle j’ai grandi.

Ensuite, c’est en Bretagne que nous avons retrouvé nos amis voyageurs Happy Around Family, Héloïse et Yves-Marie. Cela faisait 10 mois que nous ne nous étions pas vus ! Ce fut l’occasion de parler de nos vies qui ont bien évolué en quelques mois. Le temps d’un pique-nique sur la plage d’Erquy, et de déguster une glace dans la ville, ces retrouvailles ont été très riches et nourrissantes !

Pour la nuit, nous avons été accueillis par Hélène, qui nous a gentiment prêté son jardin. Et le lendemain matin, pendant qu’elle nous proposait une séance de yoga, les enfants ont profité de la piscine, sous le crachin breton. Nous avons fini la journée et la soirée chez Héloïse et Yves-Marie.

Enfin, nous sommes arrivés sur Nantes pour y retrouver nos amis IEF que nous n’avions pas vus depuis un an. Nos louveteaux étaient heureux de retrouver leurs meilleures copines. Ce qui est drôle, c’est qu’au moment où ils se sont retrouvés, c’est comme s’ils s’étaient quittés la veille. Les mêmes jeux ont repris, la même complicité. Les liens entre eux sont très intenses ! Au programme de ces deux journées : piscine, jeux, rires, et deux nuits avec les copines pour Luna. Les petits bonheurs simples !

Nous sommes ensuite allés sur un chouette spot sur les bords du Canal de la Martinière. Nous avons prévu de passer plusieurs jours là-bas. Et pour commencer, nous avons organiser un pique-nique géant avec tous nos copains IEF.

Nos louveteaux étaient impatients de retrouver tous leurs amis pour des temps de jeux. Et nous aussi, adultes, sommes ravis d’avoir pu avoir des temps privilégiés avec nos amis. Nous avons parlé de notre vadrouille, mais aussi (et surtout) des envies de chacun, de nos projets, de notre vision de demain. Et ces échanges nous avaient quand même grave manqué !!!

Nos amis Vivre d’Aventure, Émilie et Rudy, nous auront même fait la surprise de leur visite. L’occasion, encore une fois, d’échanger sur nos voyages et nos projets. Mais aussi d’observer la comète Neowise !

Et pendant ces 10 jours sur les bords du Canal de la Martinière, nous avions pour voisins Alexis et Flavie. Un joli couple qui a aménagé leur petit camion qui les emmènera pour un tour d’Europe.

Nous nous serons même offert une petite virée nantaise pour rendre visite à la marraine de Liam. Et, bien entendu, nous aurons fait un arrêt à la Fraiseraie pour déguster une glace.

Pour clôturer ce super séjour ligérien, nous avons organisé un super week-end avec nos meilleurs amis, chers à nos cœurs. Deux jours et demi hors du temps, au son de la guitare, des chants, du hang et de la washboard.

Les enfants ont pris le temps de se confier leurs secrets, de jouer, de construire des cabanes et des maisons d’elfes.

Pendant ce temps, nous avons parlé de nos vadrouilles, échangé sur nos projets. Nous avons également repris nos conversations militantes et engagées, et parlé de développement personnel. Une vraie bulle de bien-être !!!

Vous nous manquez déjà les amis !

Après cette belle parenthèse nantaise, nous avons roulé (vite) en direction d’Alès. En effet, là-bas, l’équipe de NaïtUp nous attendait pour une révision complète de notre Louvière. Après près de 500 nuits, notre tente a vécu de formidables aventures. Le vent, le froid, la pluie, le soleil, la mer, la forêt, le désert, elle en aura vu de toutes les couleurs !

L’ équipe aura passé un après-midi complet a soigné notre Louvière afin qu’elle nous suive en vadrouille jusqu’au bout du monde. Et pendant ce temps, nous louveteaux ont squatté le showroom pour lire et fabriquer des cabanes !

Certains nous diront « seulement 500 nuits ! ». Je voudrais rappeler que NaïtUp est une jeune startup française qui veut se démarquer de ses concurrents en proposant des produits de fabrication française et au plus près du respect de l’environnement. Donc oui, d’autres marques ont plus d’expérience et proposent des produits plus « durables », mais nous sommes heureux de pouvoir aider cette jeune entreprise à se développer et à proposer des tentes de qualité.

Nous voilà donc près à repartir en vadrouille ! Mais pour le moment, nous allons rester dans le sud de la France, car ma soeur va accueillir dans quelques jours un nouveau bébé … Nous avons hâte !

En attendant, c’est près de Goudargues que nous avons trouvé le spot de rêve ! Nous nous sommes installés à l’ombre des arbres, nous avons de la 4G pour travailler, et le must : la Cèze coule à nos pieds, prête à nous recevoir pour nous rafraîchir avec ces fortes chaleurs ! Au programme : baignades, jeux, baignades, peinture sur galets et sur corps, dessin, baignades, perles, canevas, baignades, observation de la faune aquatique et de fossiles et baignades à n’en plus finir !

Et pour la suite ? Nos cerveaux sont en pleine ébullition ! Entre la pandémie et ce que cela implique de fermetures de frontières, nos boulots, et nos envies de certains changements… Nous continuons donc de cogiter pour la suite de notre vadrouille. Nous vous en dirons plus bientôt !

Partager :Share on Facebook
Facebook