En période d’hibernation

En période d’hibernation

Pour cette période d’hibernation, nous commençons le 24 décembre ! Nous attendons l’arrivée du Père Noël. Mais, en l’attendant, nous nous préparons à passer un superbe réveillon.

C’est en compagnie de nos amis les Bos Trotters, les Mamatoch, les Truck Much et les Fées autour du Monde que nous passons cette fête. Nous sommes nombreux (8 adultes et 10 enfants), et nous avions envie d’être au chaud. Ainsi, nous avions donc réservé un hôtel pour passer cette fête. Nous sommes à quelques kilomètres de Mavikent, c’est parfait !

Ainsi, après avoir fait un petit tour sur le marché de Kumluca, nous nous rendons tous à l’hôtel. Certains ont réservé une chambre. D’autres non, et nous faisons partie de ces autres. Le Père Noël doit absolument passer dans notre maison pour notre premier Noël avec Ookami.

La soirée se passe tout en douceur, en longues conversations, et en rires. Le propriétaire de l’hôtel et ses collaboratrices sont pleins de douces attentions et font tout pour que nous nous sentions le mieux possible. Ils nous laissent les commandes du bar (nous sommes les seuls clients). Yannick retrouve les réflexes de ses premiers boulots avec plaisir. Pour le dîner, ils ont pris soin de nos régimes alimentaires. Végétariens pour certains et carnés pour les autres. Tout le monde y trouve son compte !

Le lendemain matin, le Père Noël a trouvé le chemin pour venir jusqu’à Ookami. Nos louveteaux sont heureux et profitent pleinement de leurs cadeaux avant que nous allions retrouver nos amis dans l’hôtel. Vers 10 h, nous nous installons tous ensemble autour de la table pour partager un khavaltı. Nous en profitons alors les uns les autres pour nous offrir des petits présents en mode Secret Santa (chacun a eu le nom de l’un des adultes au hasard et devait lui faire un cadeau).

En début d’après-midi, nous quittons l’hôtel pour retrouver notre plage. C’est le début de notre hibernation… Nous profitons tout de même un max de cette plage : échanges et partages, tyrolienne pour les enfants, travaux pour les papas, feu de camp tous les soirs (ou presque), travaux manuels et, bien entendu, travail.

Samedi 1er janvier 2022, belle et douce année à toutes et à tous !

C’est entourés de pas moins de 22 familles que nous avons fêté le réveillon du Nouvel An. Nous avons passé une magnifique soirée avec, pour l’apothéose du spectacle, un chouette feu d’artifice !

Mercredi 5 janvier, nous fêtons les 6 ans de Maïa. Aussi, notre chouquette est merveilleusement entourée par les copains voyageurs les Bos, les Mamatoch, les Truck Much, les Rootards et les Fées autour du Monde. Une très belle journée ensoleillée, pendant laquelle les mamans ont organisé un loto pour le plus grand plaisir des enfants !

Le dimanche, nos amis les Truck Much nous quittent. Ils rentrent en France quelques semaines et vont revenir ensuite pour peut-être poursuivre le voyage ensemble. On a hâte de les revoir !!!

C’est aussi le départ des Bos qui vont continuer à découvrir la Turquie. Nous savons que nous allons les revoir dans quelques jours.

Nos journées se passent en douceur. Pour nos louveteaux, le matin il y a école, et les après-midi sont consacrés aux copains. Pour Yannick et moi, nous continuons nos projets pour WolfPack Édition. Nous profitons aussi des copains, surtout le soir autour du feu. Je prends aussi le temps pour mes activités manuelles : couture, broderie avec Luna et création de décoration pour Ookami et pour les copains.

Mon amoureux et Yohan, des À l’Aventure Simone, se lancent aussi dans des travaux sur Ookami. Ancien mécano, ayant aménagé trois véhicules, Yohan a envie de faire des choses de ses mains, et notre Ookami est dispo ! Du coup, les garçons vont démonter le pare-buffle et le porte-vélos.

Nous avons également la visite d’un tout petit chaton qui n’a pas encore 3 mois. Il vient s’installer confortablement, et bien au chaud dans notre maison. Nos louveteaux s’attachent très vite à lui et lui donnent le nom de Silver.

Nous décidons de faire un grand ménage d’hiver. Et il n’est pas innocent : depuis quelques jours, une petite souris s’est installée chez nous et adore les avocats ! Mais Silver n’a pas du tout l’air intéressée ! Finalement, la recherche se solde par en échec… Il nous faudra donc installer un piège pour la capturer. Elle était toute petite. Nous avons pu la relâcher dans la nature.

Lundi 17, ce sont les Mamatoch qui nous quittent. Ils ont besoin de bouger un peu. Ils reviennent nous voir dans quelques semaines.

Jeudi 20 janvier au matin, tout le monde part les Simone et les Rootards partent pour Antalya faire quelques achats qu’ils ne peuvent faire que là-bas. Nous nous retrouvons seuls… Cela ne nous était pas arrivé depuis une éternité, et cela fait du bien.

Dans la soirée, nous avons la visite de nos copains les Mady on the Road. Marion et Rudy sont à la fin de leur voyage. Le retour en France s’approche de plus en plus. Ce fut une belle rencontre dans notre voyage ! Nous allons profiter d’eux pendant quelques jours.

Le lendemain, nos amis les Rootards, À l’aventure Simone et Raf Cramatte arrivent sur la plage. Nous passons de chouettes moments tous ensemble pendant ce week-end. Une jolie communauté se crée ! Les Mady nous quittent lundi, nous leur souhaitons une belle route de retour vers la France !

Vendredi 28, Yohan propose à mon amoureux de s’occuper de la fabrication de notre galerie. En effet, nous avons besoin d’en refaire une, car la nôtre est trop fragile. Nous sommes allés dans un garage pour demander un tarif. Il nous fait une proposition beaucoup trop élevée pour notre budget. Les garçons partent donc ensemble au sanayi pour acheter le matériel nécessaire.

C’est parti ! Avec Yohan, Cédric (des Rootards) et Marc (des Mamatoch revenus pour la journée), Yannick orchestre la descente de notre Louvière et de notre Tannière. Heureusement que nous avons tous ces bras pour nous aider !

Yohan ne perd part de temps. Il commence alors à assembler chaque élément de notre nouvelle galerie. Soudure, ponçage, peinture, il n’oublie rien. De son côté, mon amoureux ponce le toit d’Ookami. Ensemble, ils le peignent avec de la peinture antirouille noire.

Le lendemain, la galerie est finie. Il faut maintenant remettre nos tentes de toit sur Ookami. Marc étant parti, nous demandons donc de l’aide à nos voisins allemands qui acceptent volontiers. Et en quelques minutes, nous retrouvons notre maison !

Le résultat de la galerie est juste parfait. Elle est plus solide que la précédente. Et Yohan a même soudé des boucles sur lesquelles nous pourrons fixer le tarp et bien d’autre chose !

1er février, c’est l’anniversaire de mon amoureux ! Les enfants sont aux petits soins, c’est trop mignon ! Il est bien entouré par les amis les Rootards et les À l’Aventure Simone. Nous organisons un pique-nique autour du feu et en dégustant un Pommard de 1983. En fin de journée, nos amis les Bos Trotters nous rejoignent. Une belle surprise pour finir cette belle journée.

La semaine qui suit s’écoule encore une fois en douceur. Nous fêtons la Chandeleur avec les copains, nous dégustons une fondue (merci les Bos), nous mangeons plein de fraises (c’est la saison). Yohan et Yannick font une petite révision de freins et réparent la porte arrière d’Ookami. Je m’offre une séance de couture. Les enfants jouent encore et encore !

Mercredi 9 février, notre Luna célèbre ses 11 ans !!! Pour l’occasion, les Mamatoch et les Fées autour du Monde nous ont rejoints. Notre grande louvette est ainsi merveilleusement bien entourée par tous ses super copains voyageurs. Nous passons une délicieuse journée sous un beau soleil.

Nous profitons encore un peu des copains pour les jours qui viennent. Beaucoup nous quittent, et quittent aussi la Turquie. D’abord les Mamatoch qui partent pour la Géorgie. Puis les Bos Trotters qui doivent rentrer en France. Bon, en fait ils reviendront le lendemain, car ils ont décidé d’adopter le petit Silver, notre chaton. Cela vaut beaucoup de larmes à nos louveteaux. Malgré tout ils sont rassurés de savoir qu’il sera en sécurité, dans une famille qui prendra soin de lui. C’est ensuite aux Rootards de partir le dimanche pour la Suisse. Les Simone le lundi matin pour la Suisse, et les Fées le lundi après-midi, car ils partent pour l’Iran.

Nous nous retrouvons donc seuls… mais nous sommes un peu tristes de tous les voir partir. Nous avons tissé de beaux liens d’amitié avec chacun. Ils vont tous nous manquer très fort !!! Mais cela nous fait du bien de nous retrouver que nous. Cela faisait deux mois que cela ne nous était pas arrivé ! Nous allons profiter de quelques jours de calme…

Partager :Share on Facebook
Facebook