Une semaine de visites culturelles turques

Une semaine de visites culturelles turques

Notre première semaine en Turquie s’annonce sous le signe des visites culturelles et de la découverte de l’histoire antique de ce pays.

Nous passons notre première nuit près du quai d’Eceabat pour prendre le bac qui nous mène à Çanakkale. Bon, ce n’est pas sexy et très (trop) proche de la route, mais c’est juste parfait pour embarquer de bonne heure. Le lendemain matin, nous nous présentons donc pour embarquer. La traversée se fait en 20 petites minutes pour 11€. Nous faisons le choix de ce bac pour éviter volontairement Istanbul.

Nous roulons ensuite une petite heure et nous nous arrêtons dans le parc naturel de Troie pour passer la nuit. Sur place, nous retrouvons Yohan (que nous avions croisé juste avant de quitter la Grèce), un autrichien qui, après avoir consacré tout son temps au travail, à décidé de tout plaquer et de partir découvrir le monde à bord de son 4×4. Nous avons passé un chouette moment autour d’un thé à échanger, partager nos modes des vie, nos découvertes et visites des pays que nous avons déjà traversés, et se remémorer nos souvenirs de vadrouilles avec Marley.

Le lendemain, pour commencer notre cycle de visites, nous allons sur le site archéologique de Troie. Un an que nous n’avions pas fait de visite culturelle … Cela nous avait beaucoup manqué !!!

Nous avions hâte de découvrir ce lieu, nos enfants ayant eu grand plaisir à se plonger dans la mythologie pendant le premier confinement en France. Nous évoquons à nouveau le prince troyen Pâris qui avait enlevé Hélène, l’épouse du roi Ménélas. Ce dernier rassemble, avec son frère Agamemnon, une expédition composée de plusieurs rois grecs et des héros tels que Ajax ou encore Achille (et son célèbre talon !).

Nous commençons donc par découvrir l’immense cheval de Troie. En chantonnant l’air de l’opéra La Belle Hélène, nous prenons le temps de tourner autour et de nous imaginer comment les soldats grecs se sont cachés à l’intérieur de cette construction en bois pour entrer dans la cité de Troie.

Ensuite, nous explorerons le site archéologique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. La cité de Troie a incroyablement évolué au fil de ces 4000 ans d’histoire. Au départ petite ville de bord de mer, la cité antique s’est fortement développée avec la succession de nombreuses civilisations romaines ou encore ottamanes. Les fouilles mettent ainsi à jour neuf cités construites les unes sur les autres.

Nous visitons également le musée qui nous dévoile tous les vestiges découverts sur le site archéologique. Nous pouvons y admirer des œuvres d’arts créatifs, des bijoux, des ustensiles et outils de la vie quotidienne des troyens. Heinrich Schliemann, l’archéologue ayant mis à jour le site, aurait également découvert le trésor de Priam : un ensemble de bijoux d’or, d’argent et de bronze (diadèmes, bracelets, pendentifs, boucles d’oreilles…), mais aussi un bouclier, des dagues, ou encore des petits boutons et des anneaux. Heinrich dissimule et vole ce trésor aux autorités turques et l’offre à l’Allemagne en 1881. Un petit filou ce Heinrich !

Après notre visite, nous reprenons la route en direction d’Izmir. Pour la petite anecdote, nous faisons une halte à quelques kilomètres de la ville. En quelques minutes, le soleil laisse la place à la neige … Nous nous réfugions dans Ookami, et décidons de dormir à l’intérieur. Vers 21h00, la Jandarma s’arrête près de nous alors que nous regardons un film. Yannick sort et discute avec l’un des gendarmes qui ne croit pas que nous sommes 5 à l’intérieur. Du coup, Yannick ouvre la porte et nous faisons de grands coucou aux trois gendarmes présents. Fou rire général !!!

Le lendemain, nous entrons dans Izmir. Ceux qui nous connaissent le savent, nous ne sommes pas fans des grandes villes. Mais, en arrivant en Turquie il y a quelques jours, nous avons reçu un message de Gokhan, un turc ayant vécu en France quelques années. Il nous invite à venir prendre un petit déjeuner dans son restaurant. C’est donc parti pour silloner les rues de la ville.

Nous commençons les visites avec la Tour Horloge, symbole de la ville, à côté de laquelle se trouve la petite mais trop jolie mosquée de Konak. Puis, nous allons nous perdre dans les ruelles du bazar dans le quartier Alsancak, qui nous rappelle les souks du Maroc. Après ce petit tour dans la ville, nous nous rendons dans le restaurant de Gokhan, en longeant la mer (l’occasion de déguster nos premiers simits). Nous passons deux heures super agréables et emplies de bienveillance ! Nos prenons notre premier petit déjeuner turc. Nous dégustons tout un panel de petits plats sucrés ou salés, et parfois même bien épicés !

Après cette pause citadine, nous partons découvrir Ephèse, la plus grande et la plus ancienne cité grecque d’Asie Mineure. Cette cité antique est juste magnifique, et encore le site ne nous dévoile que 20% de ses trésors ! En entrant nous découvrons les traces de l’ancienne Agora. Nous nous arrêtons ensuite dans l’Odéon. Après avoir passé la porte d’Hercule, nous empruntons la rue des Courètes. Le long de cette rue, nous admirons la Porte et la Nymphée de Trajan, ainsi que le Temple d’Hadrien. Nous avons ensuite une vue exceptionnelle sur la splendide bibliothèque de Celsus. Nous poursuivons notre chemin jusqu’à l’Agora Tétragone (le marché) et l’immense Théâtre.

Après 3 heures de déambulations dans les rues de la cité antique (et sous le soleil), nous retournons à Ookami, bien que nous n’ayons pas visité l’ensemble du site (mais je pense que nous y retournerons !).

C’est ensuite à Pamukkale que nous poursuivons notre série de visites. Après une journée de pause travail, nous allons découvrir le site naturel.

Le sol est constitué de carbonate de calcium. Nous devons y marcher pieds nus, ou en chaussettes afin que nos petits petons ne souffrent pas trop de la texture de ce sol. Nous profitons des bassins qui nous offrent une eau chaude à 36°C. Un vrai bonheur pour nos trois louveteaux !

En haut de cette montagne blanche, nous découvrons le site antique de Hiérapolis, avec son grand théâtre et sa scène magnifiquement conservés.

Nous avons pris un grand plaisir à découvrir ce lieu exceptionnel et surprenant. Tant pour le côté des travertins avec leur blanc éclatant et leur eau turquoise que pour la ville antique.

C’est ici que ce terminent nos premières visites, sous un soleil radieux aura été un ravissement pour toute la meute. Décidément, la Turquie nous réserve de merveilleuses surprises !

Partager :Share on Facebook
Facebook