Le printemps est à nos portes, apportant avec lui un renouveau tant attendu. C’est une saison magique, ma préférée, où la nature s’éveille doucement de son sommeil hivernal. Les premières fleurs pointent timidement le bout de leur nez. Les tulipes, le lilas, les primevères égayent nos paysages de leurs couleurs vives. Les arbres se parent de jeunes feuilles tendres. Les oiseaux, de retour de leurs migrations, chantent à nouveau leurs mélodies joyeuses. Et les animaux sortent de leur léthargie pour profiter des journées qui s’allongent et des températures plus clémentes. Vraiment j’adore le printemps !

Au Laos, où nous sommes actuellement, le spectacle de la nature est vraiment différent, mais tout aussi fascinant. La saison sèche, même si elle touche à sa fin, nous fait découvrir des paysages arides. Les rivières sont asséchées, les champs de riz revêtent leur parure jaune. Cette transition vers la saison des pluies n’est pas sans défis, comme en témoigne la récente vague de chaleur étouffante qui a frappé le pays, avec ses 48°C de températures ressenties. Mais bientôt, les bienfaits de la mousson se feront sentir, apportant l’eau si précieuse à cette terre assoiffée.

C’est dans ce contexte de renouveau que les cahiers de vacances du printemps de Pass Éducation se présentent comme des alliés précieux pour accompagner les enfants dans leur apprentissage. Alors que les journées s’allongent et que l’énergie printanière se fait sentir, ces cahiers offrent une opportunité stimulante d’explorer de nouveaux savoirs et de consolider les acquis, dans un esprit ludique et enrichissant.

Voyons ensemble ce que Pass Éducation nous réserve pour cette nouvelle saison d’apprentissage !

Le cahier de vacances du printemps CE1

Cahier vacances CE1

Avec Maïa, nous avons débuté en plongeant dans l’histoire captivante des « Bilbys de Pâques ». Chaque année, à l’approche de Pâques, les lapins d’Australie s’emploient à disperser des millions d’œufs en chocolat. Mais quand certains lapins récalcitrants refusent de risquer les jardins jugés trop périlleux, les bilbys du désert, ces courageux petits marsupiaux, se portent volontaires pour prendre le relais, à une condition… Une histoire charmante qui a immédiatement conquis notre attention. Maïa a ensuite répondu à quelques questions pour vérifier sa compréhension du récit.

Nous avons ensuite abordé le concept du temps. Une série de questions a incité Maïa à réfléchir sur la notion de temporalité. Passé, présent, futur, jours de la semaine : nous avons revisité ensemble toute la chronologie du temps qui s’écoule. Une activité a également impliqué l’observation et l’analyse d’un emploi du temps.

Dans la page suivante, nous sommes tombés sur « Œil de Lynx », une activité que nous connaissions déjà et que Maïa adore. Elle s’est lancée en toute autonomie dans l’observation de l’image et la réponse aux questions.

Un peu d’anglais pour pimenter la suite de ce cahier de vacances. Avec le thème du printemps à l’honneur, Maïa a étudié un court texte en anglais, suivi d’un petit questionnaire.

Ensuite, place à l’art plastique ! Maïa adore ces activités. Cependant, nous avons rencontré un léger obstacle pour fabriquer le porte-friandises de Pâques : nous manquions de rouleaux de papier toilette. Nous avons donc décidé de mettre cette activité de côté en attendant de trouver le bon matériau.

Nous avons enchaîné avec quelques défis mathématiques. Maïa a été confrontée à des problèmes à résoudre et a particulièrement apprécié l’énigme sudoku.

Enfin, ce cahier de vacances printanier s’est conclu par le coloriage d’une adorable petite chenille entourée de fleurs, une activité relaxante et ludique pour terminer en beauté.

Le cahier de vacances du printemps 6e

Cahier vacances 6e

Liam s’est plongé dans « Une histoire tragique » de Bernard Friot. Une histoire véritablement bouleversante (pauvre roman !). Après la lecture, il a répondu à quelques questions pour vérifier sa compréhension, ainsi qu’à des exercices portant sur la maîtrise de la langue. De plus, il a entrepris un travail d’écriture inspiré par cette histoire.

Ensuite, nous avons exploré l’histoire avec un focus sur le Roi Soleil, Louis XVI. Après avoir lu un texte explicatif, Liam a répondu à une série de questions. Cette fiche, issue de la série « Les petits curieux », est une découverte récente que je compte explorer davantage pour t’en parler.

Dans la page suivante, Liam a découvert l’histoire des « Trois petits cochons » en anglais, une coïncidence amusante, car nous avions évoqué ce conte il y a quelques jours. Après la lecture du texte en anglais, Liam a répondu à quelques questions pour vérifier sa compréhension.

Ensuite, nous avons abordé des exercices de vocabulaire sur les niveaux de langue (familier, courant, soutenu). Liam apprécie particulièrement cette matière, ce qui lui a permis de compléter les exercices rapidement tout en utilisant le bon ton dans chacune de ses phrases.

Nous avons ensuite relevé des défis mathématiques. Les deux premiers exercices ont remporté un franc succès, bien que le dernier problème ait également été apprécié pour sa complexité.

Le thème suivant était une poésie intitulée « Le chat et l’oiseau » de Jacques Prévert, un poème que Liam a trouvé un peu triste. Après la lecture, nous avons répondu à quelques questions pour évaluer la compréhension, la maîtrise de la langue, et nous avons réalisé un exercice d’écriture.

La fiche suivante portait sur les arts visuels et le pointillisme de Seurat. Liam a été invité à créer une œuvre à la manière de l’artiste peintre Georges Seurat.

Pour conclure ce cahier de vacances du printemps, Pass Éducation a proposé un mandala à colorier, une activité relaxante et créative.

Le cahier de vacances du printemps 5e et 4e

Cahier vacances 5e

Quant à Luna, elle a aussi pu profiter de ces chouettes cahiers de vacances. Pour cette saison, elle est part à la découverte de Londres (ville qu’elle rêve de visiter). Nous flânons ainsi dans les rues de la capitale de l’Angleterre pour visiter le palais de Westminster, le London Eye ou encore le Globe, le théâtre de Shakespeare. Suite à la lecture du texte documentaire, Luna répond à quelques questions de compréhension.

Puis, elle s’est lancée dans des exercices de grammaire, de conjugaison, d’orthographe et de vocabulaire. C’est l’occasion de faire quelques révisions autour du futur simple, du complément du nom, du pluriel des noms composés ainsi que des synonymes. Et ce que nous trouvons vraiment chouette, c’est d’avoir toujours ce fil rouge qu’est Londres.

Elle a adoré le travail d’expression écrite où elle a pu imaginer une rencontre avec le roi Charles III. Pour un échange plus convivial, Luna invite même le roi boire un petit chocolat chaud dans un salon de thé.

Nous poursuivons ave de la géographie. Luna découvre les paysages londoniens comme La City ou encore les banlieues populaire et aisée de la ville. C’est l’occasion de faire un lien avec la répartition de la population dans chacun de ces quartiers.

Dans la fiche suivante, Luna découvre des exercices de mathématiques, toujours en lien avec Londres. Et c’est avec le London Eye, la grande roue de Londres, que nous allons nous creuser les méninges !

Pour terminer ce cahier de vacances de printemps, une dictée attend Luna. De quoi nous donner quelques idées de visites à faire le jour où nous irons visiter Londres.

Après avoir plongé dans les aventures printanières proposées par les cahiers de vacances de Pass Éducation, les enfants sont sur un petit nuage ! Ils ont voyagé, appris et rit tout au long de ces pages ! Et ils ont déjà hâte de découvrir les prochaines pépites que nous réserve Pass Éducation !

Les cahiers de vacances du printemps sont en libre accès sur le site de Pass Éducation. De la maternelle à la 4e, ils proposent des contenus ludiques et créatifs que je vous invite à découvrir sur leur site internet.

Tu peux également retrouver toutes les ressources de Pass Éducation que nous avons découvert en suivant ce lien vers notre blog.