Chefchaouen, la belle bleue

Chefchaouen, la belle bleue

Depuis Volubilis, nous avons donc repris la route en direction de Chefchaouen.

La médina de Chefchaouen est un vrai coup de cœur pour nous. C’est la plus belle ville marocaine que nous ayons pu visiter. Bien qu’elle soit très touristique, il y règne une atmosphère douce et sereine. Les habitants sont accueillants et souriants. Et, les touristes sont également très détendus.

Notre flânerie a pu nous conduit dans des petites rues tortueuses et loin des visiteurs. Nous avons ainsi pu admirer les maisons bleues aux toitures en terre cuite rouge, arborant de jolis balcons et patios. Le bleu recouvrant les maisons fut introduit, dans les années 30, par la communauté juive. Leur objectif était alors de remplacer le vert des fenêtres et des portes, couleur traditionnelle de l’islam.

Nous découvrons aussi la Plaza Uta el-Hammam. Il y a beaucoup trop de monde pour notre petite meute. Les restaurants, les cafés, les attractions « attrape-touristes » sont tous présents ici. Nous décidons donc de vite fuir cette place pour retrouver le calme dans les petites rues de la médina.

Les ruelles de la « ville bleue » mettent notre vue en éveil, avec les sublimes bleus qui l’ornent. Des plus pâles ou plus foncés, les bleus nous envoûtent. Nous sommes ainsi plongés dans un univers féérique qui enchante nos louveteaux !

Nous nous offrons une petite pause gourmande. Cette journée est spéciale : notre papa Loup a un an de plus ! Ainsi, nous achetons des pâtisseries qui ont fait un chouette goûter d’anniversaire !

Les fontaines sont très présentes dans toute la médina. Elles nous permettent ainsi de nous rafraîchir tout au long de notre exploration.

Nous gardons un super souvenir de Chefchaouen qui est juste magnifique !

Après avoir visité la médina, nous reprenons la route. Nous allons ainsi retrouver nos amis voyageurs les Mamatoch pour deux jours à Oued Laou, sur la côte méditerranéenne. Nous passerons deux journées avec eux, avant de reprendre le bateau pour traverser vers l’Espagne.

C’est donc ici que se termine notre vadrouille marocaine. Nous avons passé trois mois fantastiques ! Nous avons ainsi pu y découvrir de fabuleux paysages, assister à de magnifiques couchers de soleil, rencontrer de belles personnes, emprunter des pistes pour la première fois, dépasser nos limites.

Pour terminer, j’avais envie de vous partager quelques photos qui résument notre aventure au Maroc.

Partager :Share on Facebook
Facebook

1 commentaire sur “Chefchaouen, la belle bleue”

  • 1
    Claire le 8 avril 2020

    Très bel article qui fait voyager !
    Ça donne envie de revisiter Chefchaouen 🙏😍 Merci les vadrouilleurs !

Les commentaires sont clos