Comment on organise notre confinement ?

Comment on organise notre confinement ?

Depuis déjà plusieurs semaines, nous restons connectés à l’actualité concernant l’évolution du Covid19.

Même si nous passons les trois quart de notre temps isolés en pleine nature, nous ne sommes pas à l’abri de la contamination.

Ainsi, depuis déjà 10 jours nous ne côtoyons plus personne (si ce n’est nos amis les Mamatoch pour une journée qui sont eux aussi isolés du monde extérieur).

Nous avons beaucoup roulé depuis notre sortie du Portugal. Au moins 2 heures, tous les jours. Ce qui n’est pas du tout dans nos habitudes.

Et puis, il y a 4 jours, nous étions en Espagne avec l’envie d’une sortie en nature : parcourir les passerelles d’Alquezar. Mais, les barrières sont installées dès l’entrée de la randonnée à cause du coronavirus. Nous nous promenons dans les ruelles de ce petit village. Toutes les petites boutiques sont fermées, le village est désert. En revenant à Marley, nous regardons les dernières nouvelles concernant la propagation du virus. Et nous voyons que la Catalogne annonce la fermeture de ses frontières et le confinement de sa population. Un ami, qui vit dans cette région espagnole, nous confirme cette information en nous envoyant le courrier de leur gouvernement.

Nous décidons alors de reprendre la route pour passer la frontière par le tunnel de Bielsa. Nous nous disons que vivre ce confinement en France, plus proches de notre famille et de nos amis, sera plus agréable.

Merci les amis !

Le soir de l’intervention du président qui annonce un confinement de 2 semaines, nous faisons appel à notre famille et nos amis pour trouver un lieu où nous pourrions nous abriter en toute tranquillité.

Et ce sont nos amis voyageurs les Bos’Trotters qui nous proposent de nous prêter un des gîtes de leur camping Le Domaine le Colombier, à Dienville.

Nous sommes alors dans le sud des Cévennes. Une longue journée de route de 11h nous attend. Mais nous ferions n’importe quoi pour mettre notre meute, et surtout nos louveteaux, à l’abri.

Nous sommes donc arrivés hier soir, épuisés mais contents ! Luna, Liam et Maïa ont juste été formidables pendant ce trajet ! Pas une plainte. Juste des rires, des sourires, des « Waouh ! » quand nous avons vu des biches, des sangliers et des canards sauvages sur notre route.

Qu’allons-nous faire pendant ce confinement ?

Et bien, nous allons vivre en mode slow life. Notre meute va prendre du temps pour dessiner, jouer, danser, créer. Nous allons aussi nous poser pour que nos louveteaux travaillent un peu. Nous allons profiter de la cuisine mise à notre disposition (et du four) pour préparer de bons petits plats !

Yannick va en profiter pour faire quelques modifications sur l’aménagement de Marley. Et je vais faire un grand coup de ménage dans Marley et dans notre Louvière.

Nous allons avoir du temps également pour remettre à jour le blog et faire du tri dans nos plus de 9700 photos. Et bien entendu, cette période va nous donner du temps pour travailler pour notre quatrième bébé : Wolfpack Edition. De chouettes projets à venir avec de chouettes auto-entrepreneurs !

Partager :Share on Facebook
Facebook