En route pour la vie nomade

06. juillet 2019 Nos préparatifs 2
En route pour la vie nomade

Depuis le 26 juin dernier, nous avons entamé un nouveau chapitre de notre vie … notre vie nomade !

Cela fait deux ans que nous nous y préparons….

Nous avons changé nos vies professionnelles en nous formant à des métiers qui vont nous permettre de répondre financièrement à nos besoins.

Avec les enfants, nous avons appris à nous détacher du matériel. Nous avons presque tout vendu ou donné pour ne garder que l’indispensable à notre vie.

Nous sommes allés rencontrer, échanger et partager avec des familles qui ont déjà vécu ou vivent encore cette aventure … Début juin, nous avons eu la chance de pouvoir participer au Rassemblement des Familles Autour du Monde au Domaine le Colombier à Dienville. Nous avons partagé une semaine magique avec des voyageurs exceptionnels comme les Nomads Road, Duthoy du monde, la Trot Family, Cap à quatre, Vivre d’aventure, Here we are et bien d’autres familles inspirantes !

La fabrication de Nina …

En avril dernier, Yannick a commencé ce qui nous aurait accompagnés pour notre vadrouille . Une remorque, « Nina », qui accueillerait notre cuisine ainsi que des rangements pour y mettre nos vêtements, table, chaises, ou encore des outils.

Mi-mai, Yannick a terminé la remorque après environ 300 heures de travail, des milliers d’heures de cogitements et d’insomnies. Mais aussi des centaines de boulons, plusieurs mètres carrés de bois et quelques kilos de métal.

Dans la foulée, nous avons installé notre tente NaïtUp sur Nina puis nous avons rangé nos affaires à l’intérieur de Marley et de Nina. A commencé alors une petite déception : le poids de notre tente et ce que nous avions prévu de mettre dans la remorque ne peut pas y aller à cause des suspensions … Ce n’est pas si grave, on modifie ! Nous remettons la tente sur Marley et nous revoyons notre rangement.

Une vadrouille en Allemagne

Nous avons commencé à goûter à notre vie nomade en partant en direction de Cologne. Deux jours pour faire environ 14h00 de route … Nous n’avons pas vraiment apprécié ce trajet, beaucoup trop long pour nos louveteaux. Mais, à Cologne, nous avons retrouvé la meilleure amie de Yannick et son mari qui vivent normalement en Australie. Nous avons pu profiter de deux journées à partager des moments privilégiés !

Après cette étape citadine, nous avons retrouvé la nature en allant découvrir la forêt noire (gros coup de cœur !). Nous sommes ensuite allés jusqu’au Lac de Constance dont nous avons fait le tour, en le longeant en Allemagne, Autriche et Suisse.

Nous avons eu l’occasion pendant cette escapade de tester notre remorque dans des conditions réelles de vie et de circulation.

Un mois de test primordial pour notre vie nomade !

Nous avons rapidement constaté que celle ci n’était pas adaptée à notre façon de bouger. Même si elle nous apporte énormément de confort, tant en rangements qu’en temps d’installation, nous ne nous y retrouvions pas en mobilité.

Et la mobilité, c’est bien un des maîtres mots de notre voyage. Aller partout quand nous en avons envie, éliminer le plus de contraintes pour ne pas se retrouver devant un blocage pour des raisons de mobilité, ce qui serait un comble en 4×4, de ne pas pouvoir aller partout …

Ainsi donc, nous nous lançons dans une réorganisation profonde ! Ce qui tenait dans les 3 mètres cube, ne devra désormais tenir que dans moins d’un ! Énorme challenge pour nous de minimalisme accompagné pour Yannick de la conception de l’aménagement du nouveau meuble qui habitera le coffre.

Finalement, nous revoilà parti dans les plans et l’organisation, mais cette fois tout en étant sur la route. Nous sommes heureux de trouver même dans cette période de changements l’énergie d’en faire plus. Nous arrivons à remettre encore des choses en questions, de sortir toujours plus loin hors de notre zone de confort.

Désormais, nous voilà donc nomades, s’allégeant toujours plus de nos possessions. Nous ne nous arrêtons qu’à l’essentiel de ce dont nous avons besoin, car tout le reste est au dehors, dans la nature. Nous sommes heureux d’arpenter enfin les routes et nous avons hâte de découvrir le monde qui nous entoure.

Et pour les prochaines semaines de notre vie nomade ?

Et maintenant, à nous la vie nomade ! Nous allons rester en France jusque fin septembre. Juillet en Normandie et Pays de la Loire pour profiter une dernière fois des amis et de la famille. Yannick va également construire le nouveau meuble de Marley. En août et septembre, nous allons partir en direction du Sud de la France en commençant par Montpellier. Puis nous allons vivre au rythme de la Dordogne et de la Drôme.

Nous finirons notre séjour en France par le Festival de l’École de la Vie. Nous partirons ensuite en direction de l’Espagne puis du Maroc où nous passerons les fêtes de fin d’année.

Que va devenir Nina ?

Nina va nous accompagner jusqu’à Montpellier. Elle abrite nos affaires personnelles que nous voulons garder et qui seront précieusement conservées par ma sœur.

Ensuite … la vendre ? La donner ? Nous ne savons pas encore ce que nous allons faire d’elle mais ce qui est sûr c’est qu’elle va quitter notre meute !

Partager :Share on Facebook
Facebook

2 commentaires sur “En route pour la vie nomade”

  • 1
    Catou le 6 juillet 2019

    Sacré challenge pour toute la meute, on peut dire que vous allez au bout de vos rêves et à quel prix … réorganiser tout un mode vie.
    Je vous souhaite bonne route et attends avec impatience de vos nouvelles. Bises à la meute.

  • 2
    Sylviana le 7 juillet 2019

    Nous avons trouvé un vrai et bel équilibre de vie au sein de notre meute. Et nous allons enfin pouvoir profiter de cette nouvelle vie en respectant les rythmes de chacun et mes envies de découverte du monde ! Au plaisir de te recroiser sur notre chemin ! On t’embrasse

Les commentaires sont clos