Mon dentifrice zéro déchet

24. janvier 2019 Cosmétiques 0
Mon dentifrice zéro déchet
Partager :Share on Facebook
Facebook

Adieu les produits chimiques et les conservateurs intégrés dans nos dentifrices ! Ainsi que les tubes en plastique non recyclables !

Nous avions découvert le dentifrice solide de chez Pachamamaï dans notre épicerie zéro déchet préférée.

Et puis, il y a quelques semaines, je me suis dit qu’il était temps que je m’attaque à fabriquer moi-même mon dentifrice.

Il existe des dizaines de solutions pour fabriquer son dentifrice. J’ai donc pris le temps de lire les propriétés de chaque ingrédient avant de faire mon choix définitif.

Le bicarbonate

Certaines personnes (pas la majorité) trouvent que le bicarbonate est trop abrasif pour la dentition. Mais, en même temps, il rencontre beaucoup de succès dans le domaine de l’hygiène dentaire.

Il a la propriété de polir l’émail et de rendre les dents blanches en éliminant les tâches. Par ailleurs, bien que l’on dise qu’il soit abrasif pour les dents, des études démontrent que le bicarbonate est l’agent polissant le moins abrasif. Il agit ainsi en douceur sur l’émail, la dentine et les tissus délicats.

Donc il n’y a pas de risque à utiliser le bicarbonate sur les dents.

L’argile blanche

L’argile blanche a des propriétés assainissantes et anti-infectieuses. Par ailleurs, elle permet l’absorption des bactéries.

L’huile de coco

L’huile de coco a de nombreuses vertus. En effet, elle prévient la carie et la plaque dentaire et elle aide également au blanchissement des dents. Il serait possible de ne se brosser les dents qu’avec l’huile de coco et en ayant une bonne qualité de brossage.

Les huiles essentielles

J’y ajoute de l’huile essentielle de menthe poivrée (pour la fraîcheur), de tea tree (antiseptique) ainsi que de clou de girofle (pour la santé des gencives).

J’y ajoute également de l’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation et ses propriétés antibactériennes.

Faîtes attention avec les contre-indications des huiles essentielles présentes dans la recette, principalement si vous êtes enceinte et/ou si vous voulez utiliser cette recette avec vos enfants. Vous pourriez alors remplacer les huiles essentielles par du clou de girofle en poudre, des saveurs biologiques, des cristaux de menthol et du xylitol.

Dentifrice zéro déchet

La recette

Les ingrédients

  • 3 c. à s. d’huile de noix de coco
  • 1/2 c. à s. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à s. d’argile blanche
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree
  • 2 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle
  • 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

La procédure

Mélanger le tout dans un bol ou directement dans votre petit pot de service. En cas de petits grumeaux, faites chauffer doucement votre mélange et mélangez.

Le contenant

J’ai choisi un petit pot (type pot de confiture) en mode récupération. J’y glisse directement ma brosse à dent. Mais on peut très bien utiliser le doigt ou une petite spatule pour l’appliquer.

Je ne l’ai pas encore expérimenté puisque je viens de le faire et, avec les températures de ces derniers jours, mon huile de coco est encore solide. Je pense donc aux beaux jours à venir et aux températures qui vont augmenter. Bien entendu, l’huile de coco va devenir plus liquide et je pense que ma technique de tremper ma brosse à dent directement dans le dentifrice va s’avérer plutôt efficace. Ce ne sera pas parfait mais ce sera naturel et zéro déchet !

Et vous, quelles sont vos recettes et astuces ?

Partager :Share on Facebook
Facebook