Et si on achetait « rien de neuf » ?

10. janvier 2019 Contactez nous ! 0
Et si on achetait « rien de neuf » ?

Pour la deuxième année consécutive, l’ONG Zero Waste, qui milite pour la réduction des déchets, lance le défi « Rien de neuf« . L’objectif de ce défi : ne rien acheter de neuf pendant une année (ou le minimum) !

Ainsi, en 2018, ce sont plus de 15 000 participants qui ont relevé le défi. Pour cette nouvelle année, Zero Waste se fixe pour objectif de réunir plus de 100 000 participants.

Nous avons décidé de relever ce défi bien que nous allons devoir envisager plusieurs achats avant notre départ … Mais, on est des fous et on se lance !!!

Comment ne rien acheter de neuf pendant un an ?

Je vous vois, tout de suite, avec un petite tête un peu affolée ! Rassurez-vous, ce défi « Rien de neuf » ne s’applique qu’aux biens de consommation non-courante : vêtements, électroménager, livres, matériel électronique.

Vous allez pouvoir continuer à aller faire vos courses en vrac et zéro déchet dans votre épicerie bio préférée.

Pour vous aider, l’association a ainsi mis en place toute une panoplie d’outils. En vous abonnant à la newsletter, vous allez donc recevoir toutes les semaines des astuces pour consommer autrement, des idées concrètes d’alternatives au neuf, des conseils, des témoignages.

Il existe également un groupe Facebook sur lequel les participants vont pouvoir échanger et partager leurs astuces et leurs bonnes adresses.

Relever le défi « Rien de neuf », c’est avoir un œil critique sur sa consommation, et ses impacts environnementaux, et repenser ses habitudes d’achat.

Pourquoi limiter ses achats neufs ?

Pour réduire ses déchets

Quand vous achetez un produit neuf, vous ne passez pas à côté de l’emballage et du suremballage de l’objet. En plus de ces emballages, qui sont visibles pour le consommateur, il ne faut pas oublier la fabrication de cet objet qui produit d’énormes quantités de déchets. Ainsi, on estime qu’un objet de 1 kilo a produit en amont plus de 70kg de déchets !

Par exemple, pensez à votre smartphone dont la fabrication aura nécessité l’extraction, le tri et la transformation de minerai et de pétrole. Chacune de ces étapes produit plusieurs dizaines de kilos.

De la même façon, pensez à votre machine à laver, si vous allez acheter neuve : elle aura nécessité 37 kilos d’acier, 18kg de béton, 13 kilos de plastique, 2.7kg d’aluminium et 1.4kg de cuivre. Pour trouver ce petit kilo de cuivre, il aura fallu déplacer 11.2 tonnes de roche pour l’extraire.

impact du neuf

Pour ne pas encourager des pratiques sociales et environnemental immorales

Ainsi, quand vous allez faire du shopping pour faire le plein de votre dressing, vous allez peut-être franchir la porte de certaines enseignes très connues qui font fabriquer les vêtements à l’autre bout du monde.

Les conditions de travail des salariés qui travaillent dans ces usines sont déplorables. Le collectif Éthique sur l’Étiquette dénonce ces pratiques inhumaines et sensibilise les consommateurs sur la qualité sociale de leurs achats.

En tant que consommateurs, nous avons une responsabilité.

Et si vous aimez les vêtements de ces grandes marques mais que vous ne voulez pas soutenir leurs actions ? Rien de plus facile : ces vêtements sont facile à trouver d’occasion !

Pour faire des économies

Acheter d’occasion, c’est aussi profiter de prix bas ! En allant chez Emmaüs, sur le site Vinted, sur Backmarket ou encore sur Le Bon Coin, vous allez pouvoir trouver des vêtements, des meubles, de l’électronique … pour des prix tout doux !

Et si vous n’avez pas le choix que d’acheter un objet neuf ?

Il se peut qu’au cours de l’année, vous ne trouviez pas de solution qui viendra éviter l’achat d’un produit neuf.

A ce moment-là, essayez de prendre le temps de réfléchir à cet achat : Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? Est-ce que je peux l’emprunter ou le louer ? Quelle enseigne je choisis pour cet achat ?

Bref, posez-vous les bonnes questions avant l’achat de cet objet et prenez le temps !

Et refuser d’acheter ce qui n’est pas nécessaire, c’est un des premiers gestes vers le minimalisme et le zéro déchet !

Alors, vous nous accompagnez pour relever ce défi ?