Qu’est ce qu’on mange ?

Qu’est ce qu’on mange ?

Cela faisait des mois que nous nous étions dit qu’il fallait que l’on mette en place un menu, au moins à la semaine, pour y voir plus clair. C’était l’un de nos engagements lors du dernier Défi Zéro Déchet, et puis … rien. Nous étions embarqués dans l’aventure martiniquaise et cette bonne étape dans notre vie zéro déchet ne s’est pas concrétisée !

Et puis, nous nous sommes relancés dans le Défi cette année et, bien entendu, l’idée d’établir un menu est revenue.

 

Pourquoi faire un menu ?

Nous sommes du genre à nous demander à 19h15 : « Qu’est ce qu’on mange ce soir? »

Quand nous n’étions que tous les deux, ce n’était pas du tout un problème pour notre organisation mais avec un enfant, puis deux, puis trois … la question devient de plus en plus compliquée à gérer ! Parce que quand à 19h10, l’un de nos enfants nous annonce qu’il a faim … mais « Qu’est ce qu’on mange ?! », et si possible qui soit sain ?

Et puis il y a aussi le moment des courses. Qui dit pas de menu dit (je pense) pas de prévisions de courses. En tout cas, c’était notre cas ! Il y a forcément les deux ou trois aliments de base que nous prenions forcément et pour le reste … Nous passions beaucoup (trop) de temps dans le magasin sans vraiment savoir quoi acheter et … cela nous agaçait pas mal ! Et financièrement, la note était souvent salée …

Et enfin, il y a le Zéro Déchet ! Pourquoi lui ? Parce que quand tu ne sais pas ce que tu vas manger, tu as tendance à te rabattre sur des produits préemballés qui vont te (soi-disant) faciliter la vie !

 

Alors STOP ! On prend cette question vraiment au sérieux et on se pose un soir sans rien autour de nous pour nous distraire, si ce n’est deux ou trois livres de recettes qui vont nous permettre de varier un peu.

 

C’est parti ! Mais attention …

Nous nous sommes donc posés dans nos fauteuils confortables avec une feuille, un crayon et nos livres de recettes.

Mais avant d’écrire ce menu, il a fallu que nous fassions un point sur nos besoins et les apports nécessaires à notre corps. Nous sommes végétariens depuis plus d’un an maintenant, mais si un diététicien était venu voir nos assiettes, je pense qu’il aurait fait des bonds de 10 mètres de haut !

Nous avons donc regarder la pyramide alimentaire végétarienne et végétalienne publiée par Oldways. Cette pyramide nous permet de voir la grande variété d’aliments comme les légumes, les fruits, les noix, les graines, les céréales, les légumineuses, les herbes et les épices que nous pouvons inscrire à nos recettes. Nous allons pouvoir continuer à enchanter nos papilles tout en consommant moins de calories.

Mais nous avions un gros oubli : notre végétarisme a entraîné, ou du moins allait le faire, une carence en vitamine B12. C’est une vitamine essentielle à la bonne santé comme elle sert à peu près à tous les systèmes du corps. Habituellement on la retrouve dans la viande, que nos éleveurs donnent à leurs bêtes. Mais comme on n’en mange plus, il nous faut donc nous supplémenter !

Pour en savoir plus sur la B12, je vous propose ce lien ainsi que ce groupe Facebook qui lui est lié !

Pyramide alimentaire végétalienne et végétarienne

Comment on s’organise ?

Après avoir fait le point sur les apports nutritionnels dont nous avions besoin, LA question était « Quels sont les produits que nous pouvons consommer et qui sont zéro déchet ? »

Le choix a été vite fait. Nous avons regardé ce que propose Ô Bocal et la Biocoop Les Hameaux pour faire notre choix final. Tout ce qui ne rentre pas dans un de nos sacs ou de nos bocaux est rayé de la liste ! Et du choix, nous en avons énormément et nous sommes heureux de constater que nous allons pouvoir nous faire plaisir en cuisinant, et même faire plein de découvertes !

Et maintenant, on ouvre nos livres de recettes pour compléter notre liste déjà bien remplie. Quels livres avons nous ouverts (mais aussi des sites internet) ?

 

Et qu’est ce qu’on mange alors ?

 

Après une belle soirée, on a enfin réussi à finaliser notre menu. Nous l’avons organisé sur deux semaines en lien avec nos différentes activités que nous avons dans la semaine.

Bien entendu, nous nous laissons quand même une certaine liberté pour que nous puissions avoir des imprévus quand on veut !

Voici ce que cela donne :

Semaine 1
Déjeuner Dîner
Lundi Risotto Soupe/salade
Mardi Dal de lentilles Riz aux fruits secs
Mercredi Oeufs durs et pommes de terre Soupe/salade
Jeudi Chili sin carne Falafels
Vendredi Chili sin carne Soupe/salade
Samedi Végé burger Crêpes
Dimanche Bolognaise aux lentilles No-butter PVT

 

Semaine 2
Déjeuner Dîner
Lundi Risotto Soupe/salade
Mardi No-butter PVT Riz aux fruits secs
Mercredi Oeufs durs et pommes de terre Soupe/salade
Jeudi Tarte Falafels
Vendredi Tarte Soupe/salade
Samedi Végé burger Crêpes
Dimanche Hachis aux lentilles Dal de lentilles

 

Pour nos desserts, nous avons également fait une liste et voici ce que nous avons prévu et qui fera l’unanimité à la maison :

Bien entendu on vous partage quelques unes de nos recettes ! Nous avons fait ce menu avec nos envies du moment. Il n’est pas question pour nous de manger la même chose tout au long de l’année … Le printemps arrive bientôt, je crois qu’il annonce la venue de nouveaux plats pour nous ! A suivre …

Mais qu’est ce que cela change vraiment pour nous ?

Peut-être vous vous dîtes que cela ne sert pas à grand chose de mettre un place des menus. Et bien je dois vous confier combien cela a changé notre quotidien.

D’abord, nous sommes beaucoup plus sereins ! Sereins parce que pour nous, fini le stress de savoir ce que l’on va manger et de tourner en rond dans la cuisine en cherchant désespérément dans le frigo et les placards.

Et puis, nous arrivons à manger beaucoup plus équilibré. En ayant fait nos menus, on a pu bien faire le point sur les apports nutritionnels dont nous avions besoin.

Enfin, nous avons trouvé une organisation parfaite pour nos courses. La liste est claire et on s’y tient. Du coup, notre portefeuille nous dit « Merci ! » car nous faisons des économies et on gagne aussi un temps incroyable ! Et notre engagement vers le zéro déchet est respecté puisque nos sachets en tissus et nos bocaux nous accompagnent toujours !

 

Voilà, pour notre nouvel engagement vers le zéro déchet !

Et vous, est-ce que vous faites des menus ? Comment vous organisez-vous ?


2 commentaires sur “Qu’est ce qu’on mange ?”

  • 1
    Lucie le 15 mars 2018

    Super article 🙂 je fais aussi le défi zéro déchet et je planifie les menus depuis bien 2 ans et ça change littéralement la vie !!!!
    Encore plus quand on a une alimentation végétarienne je trouve qu’on se rend mieux compte si on mange équilibré et que l’on apporte à son corps les bons apports nutritionnels

  • 2
    Sylviana le 15 mars 2018

    Bonsoir Lucie,
    Effectivement cela change la vie. Nous sommes plus sereins depuis cette mise en place et cela fait un bien fou !
    À bientôt lors d’une réunion zéro déchet!

Les commentaires sont clos