Le musée d’arts – #VAN2017

6 ans, c’est long, c’est l’âge de Luna. 6 ans, c’est le temps que les travaux de ce merveilleux musée auront pris. Comme le disent les affiches en ville c’est l’occasion de le « (re)voir » !

6 ans de restauration et aussi d’enrichissement pour un bâtiment que nous jugeons incontournable dans cette ville tournée vers la culture !

Alors, on y va ?

Tout commence par l’exposition temporaire pour le VAN, trois œuvres de Susanna Fritscher habitent le Patio du musée : « De l’air, de la lumière et du temps » (« Nur mit Licht, mit Luft und mit Zeit » pour les germanophone). Ici on commence par une oeuvre monumentale : des rideaux de fils de silicone blanc occupent le patio, laissant passer la lumière de la verrière, au milieu de cette installation qui vient magnifier cet espace, on se sent comme transporté, même emprisonné dans cet espace lumineux. Dans chaque coin du Patio sont installés des sculptures composées de tubes de plexiglas sur des moteurs qui en tournant à différentes vitesses nous laisse « entendre » l’air. La troisième oeuvre nommée Souffles est composée de bulles de cristal faites par des souffleurs de verre à qui l’artiste a demandé de désapprendre leur savoir-faire pour donner forme à leur geste. Susanna s’intéressait au processus et non à la forme obtenue.

Une exposition que nous avons fort appréciée !

Ensuite nous voilà parti pour le musée en lui même.

Il est décomposé en plusieurs ailes : le Palais, le Cube et la Chapelle.

Le Palais est composé d’une collection allant du 13ème au 18ème au rez de chaussée, dans laquelle sont exposées des oeuvres de Georges de La Tour, Peter Paul Rubens entre autres, et à l’étage des collections du 19ème et 20ème avec Claude Monet, Gustave Courbet, Ingres, Vassily Kandinsky ou encore Pierre Soulages par exemple.

Le Cube est une nouvelle construction qui a été ajouté lors des travaux. Ici les 20ème et 21ème siècles sont mis à l’honneur : Hannah Collins, Per Kirkeby Anish Kapoor, Christian Boltanski ou encore Sarkis pour ne citer qu’eux.

La Chapelle accueille une exposition temporaire de Bill Viola.

Au total, le musée accueille plus de 900 peintures, sculptures, photographies, vidéos et installations allant de l’art ancien à l’art contemporain.

C’est une véritable joie que de pouvoir arpenter à nouveau les couloirs de ce magnifique espace et de retrouver un véritable lieu dédié aux arts.

Petit plus : des livrets sont donnés aux enfants afin de leur faire vivre de façon ludique leur visite !