Cascade de l’Anse Couleuvre – Le Prêcheur

07. juillet 2017 La Martinique 0

Bon, cette fois je nous lance un défi : un petit parcours de rando de 1,6km en 1h15 pour aller voir la cascade Couleuvre.

Comme ça sur le papier rien de fou, cependant cette rando est de niveau 2 sur 4 (randonneur en bonne forme), je ne nous trouve pas en trop mauvaise forme alors je motive la troupe, malgré certaines réticences de Sylviana.

Dans un premier temps, il faut déjà aller sur le site de la rando, le Prêcheur c’est pas la porte à côté. En fait, c’est la ville la plus au nord de la côte Caraïbe. Nous voilà donc parti pour une bonne heure et demie de route ! Mais quand tu arrives là bas, il faut encore aller sur le départ, et là tu dois grimper (en voiture quand même) un bien beau morne, avec notre Chacha (le surnom de notre voiture) partant avec 2 tonnes à la balance, on était pas certain d’y arriver. Après une ascension digne du Tour de France et la descente qui va avec, nous voilà arrivés, après 2h de route quasiment !

On chausse nos baskets et nos sacs à dos et à bébé, et on avance.

Le parcours est humide, mais la pluie nous joue des tours depuis une semaine donc on s’y attendait. Les enfants sont motivés et on s’amuse à crier à « la gadoue ». Liam sautille tel un petit cabri même !

La forêt est remplie de cacaoyers, il y a même un vestige de chaudière à cacao au début du sentier.
Les cabosses encore jeunes sont présentes partout, mais interdiction de cueillir ! J’aurai tellement aimé un petit souvenir, mais Sylviana est intraitable ! Tant pis pour moi …

Nous continuons et arrivons sur un premier gué, rien de grave, même si nous n’avions pas forcément prévu de nous mouiller, mais bon, c’est le jeu.

Mais après quelques gués et autres escalades, les enfants fatiguent et en ont assez. Effectivement, le parcours prend une tournure un peu compliquée (on comprend mieux le niveau 2) et aux 2/3 du chemin nous repartons en sens inverse, un peu déçus mais heureux d’avoir pu voir tous ces cacaoyers et fiers des enfants d’être arrivés jusque là ! Nous verrons la cascade une prochaine fois.

C’est un sentier qui n’est pas trop dur, mais pour des enfants c’est un vrai défi !

Liam a vraiment aimé ces 2h15 aller/retour que nous avons passé en forêt mais pour tous ces petits bouts, c’était un peu trop.

Malgré tout, nous en profitons pour partir pour l’anse Couleuvre, qui s’offre à nous après quelques minutes de marche en forêt supplémentaires ! Le réconfort après l’effort ! On passe d’ailleurs par les ruines de l’Habitation Couleuvre, histoire de faire un peu de culturel avant la baignade.