Le jardin de Balata

Pour notre premier après-midi à la découverte du nord de l’île, nous avons décidé d’aller nous promener au Jardin de Balata.

En rentrant, nous sommes sous le charme dès nos premiers pas dans ce magnifique jardin. Nous sommes accueillis par une magnifique petite maison créole en bois. Sur sa petite terrasse qui donne accès au jardin, nous pouvons admirer le ballet des colibris qui viennent se relayer aux abreuvoirs attachés aux poutres. Et après avoir passé presque dix minutes à les photographier, nous sommes subjugués par la vue qui nous est offerte sur le jardin.

 

Notre promenade commence par une majestueuse allée de palmiers avant de prendre de petits chemins qui mènent vers différents univers créés par Jean-Philippe Thoze.

Sur un sentier bien aménagé, on monte, on descend, on tournicote, en croisant  azalées, bégonias, orchidées, grenade, chapeaux chinois, bakoua, bois d’inde, papayers, manguiers, goyaviers, anthuriums, balisiers, hibiscus, héliconias ou roses de porcelaine. La liste est immense !

Nous nous sommes promenés pendant environ deux heures dans ce magnifique parc et avons profité des quelques espaces de repos aménagés le long des allées et qui se fondent admirablement bien dans le décor et sont autant d’invitations à faire une petite pause pour savourer l’instant.

Le Jardin de Balata étant un des sites les plus courus de Martinique, prenez soin lors de votre visite de venir soit dès l’ouverture à 9h00, soit aux alentours du repas de midi, pour éviter l’affluence.

Un véritable moment de ressourcement au plus près de ce que la nature a de beau à nous offrir.