Kata Mambo

On se remet en mode touriste et on part en excursion avec Kata Mambo pour la découverte de la côte Nord Caraïbe.

Direction donc la Pointe du Bout aux Trois Îlets, il faut être matinal parce qu’on a rendez-vous à 8h30 et qu’on a un bon 3/4 d’heure pour y aller ! Une fois sur place et notre participation payée, nous voilà prêts à embarquer sur le Royal Mambo pour une journée en mer accompagnés d’un beau soleil, de quelques nuages et d’un bon 32°, le rêve.

Le catamaran est prévu pour accueillir jusqu’à 20 personnes pour ces ballades, donc c’est déjà un peu moins intimiste que notre précédente croisière dans la baie du François. Cependant l’embarcation est plus grande, que cela soit sur les côtés, les trampolines, à l’arrière ou tout simplement en cabine, de nombreux endroits sont disponibles pour se poser. Tony, notre capitaine, et Huguette, notre cuisinière, sont aux petits soins pour nous et nous briefent avant le départ, on sent que l’accent mis sur la sécurité est plus important, avec les enfants nous comprenons.

Nous voilà donc partis !

En sortant de la marina des Trois Îlets, nous arrivons dans la baie de Fort de France qui nous offre un beau panorama sur la ville. Nous filons sans moteur au gré du vent vers le nord de l’île dans une ambiance détendue et sous un soleil splendide. Nous avons la chance d’apercevoir quelques exocets (poissons volants), les enfants sont aux anges, mais ce n’est pas encore fini !

En remontant, nous arrivons entre Bellefontaine et le Carbet, où là, le bateau s’arrête (le capitaine naviguait au moteur parfois) et semble tourner en rond. Mais que se passe t’il ? Soudain, un aileron, puis plusieurs … ils sont là, les stars de cette croisière : les dauphins. Nous restons sur place une bonne demie heure à les observer sauter, nager, jouer ensemble entre les quelques bateaux qui les cherchaient. Luna qui est totalement fan de dauphins est complètement en admiration, Liam n’est pas en reste non plus ! Nous avons le privilège de voir des dauphins évoluer dans leur milieu naturel, et pas dans un bassin, chose dont nous avons horreur !

Nous repartons ensuite vers Saint Pierre pour une petite pause d’une heure.


Et en une heure, nous n’avons honnêtement pas le temps de voir grand chose : nous avons traversé le marché (plutôt vide en ce vendredi) puis nous nous sommes arrêtés dans une boutique pour faire quelques achats, le 1902, petite boutique qui met en avant l’artisanat local (lien Facebook).

Puis déjà nous devons repartir, après le temps d’une petite photo !

Petit coucou à la Montagne Pelée en passant !

Nous redescendons la côte un petit peu pour nous arrêter devant l’anse du Carbet pour le déjeuner.
Huguette a cuisiné toute la matinée pour nous préparer un bon repas : salade de crudités avec du souskaï de morue (genre de rillettes épicées), poulet boucané ou dorade à la créole et banane flambée.
Le repas n’avait rien de transcendant, mais je vous avoue que nous avons bien bavé devant notre salade de crudités, nous sommes un peu en manque ici sans notre cuisine !

Puis c’est reparti ! Nous longeons la côte et nous arrêtons au pied des falaises de l’anse Bellemare, au niveau de Case Pilote, pour un arrêt snorkeling. Sylviana qui n’avait pas encore tenté sa chance, cède cette fois ci et elle est ravie : oursins, sardes à queue jaune, castagnoles et sergents majors, c’est un vrai ballet sous ses yeux ! Nous observons tout ça depuis le bateau avec les enfants.

Et nous voilà sur le retour, déjà, après une journée très ensoleillée, j’en ai gardé quelques traces rouges, et riche !

17h, nous sommes à terre, le temps de descendre jusqu’à l’anse Mitan, pour profiter un coucher de soleil en sirotant un petit apéro bien mérité !

Notre avis global ? Pas mal, mais l’équipe semble plutôt « à cheval » sur les principes, Liam par exemple se faisait reprendre pendant que Tony mettait la table car Liam voulait que ses couverts soient sur le côté de l’assiette et Tony voulait absolument qu’ils soit dessus, où encore l’attitude peu compréhensive envers une petite fille qui pleurait. Bref le mot d’ordre à bord est discipline et c’est un peu dommage.

Niveau prix : 70€ par adulte, 42€ par enfant, gratuit pour les moins de 2 ans (tarifs internet).

Leur site : Kata Mambo