Mais qu’emmène-t-on ?

Ce soir, nous préparons sérieusement notre déménagement. Nous avons déjà choisi l’entreprise avec laquelle nous allons passer pour emmener nos meubles et cartons à Madinina.

Après avoir fait des devis avec AGS, nous avons été refroidis par les tarifs pratiqués surtout quand c’est nous qui prenons en charge l’intégralité du déménagement. Pas moyen de passer par eux même s’ils s’occupent de tout.

On fait donc des recherches et on trouve Long Cours qui propose que nous fassions nous même le chargement du conteneur. Et là les tarifs sont beaucoup plus abordables puisqu’on passe de 5400€ à 1900€ pour un conteneur de 20 pieds ! Pas négligeable, non ?

Maintenant, que le prestataire est choisi, il faut que l’on choisisse ce que l’on emmène, ce qu’on laisse en métropole et ce dont on se sépare.

Pour ce qui est de nos affaires que l’on laisse ici, cela n’est pas trop difficile. Nous mettons en cartons tout ce qui a de la valeur, essentiellement des photos, des souvenirs de naissance des enfants, nos tenues de mariés … et direction la Normandie chez notre Tatie !

Pour les affaires dont nous nous séparons, l’exercice n’a pas été si compliqué. Nous avons fait du tri en procèdent d’abord par ce qui était inutile, puis par ce qui était nécessaire. Aujourd’hui, comme il faut que tout rentre dans le conteneur, on se pose la question de ce qui est important. Nous nous sommes séparés de pas mal de choses (vendus ou apportés à Emmaüs).

Et maintenant, qu’est ce qu’on emmène ?  Parce que là est la vraie question ! Sachant qu’on emmène notre petite, enfin non, notre géante voiture (c’est ça de vouloir un BAC !), la place dans le conteneur est grandement réduite. Donc au revoir le gros électroménager  (sauf notre cher four) et merci Ikea de faire des meubles qui se démontent et redeviennent des planches que l’on peut empiler ! Et heureusement Long Cours nous permet d’avoir une mezzanine au-dessus de la voiture pour y mettre les cartons.

Nous décidons, tout de même,  dans la préparation des cartons de mettre ce que l’on veut absolument garder dans la voiture (appareil kitchenaid, jeux des enfants). Dans les cartons, nous mettrons ce que nous voulons garder et qui iront sur la mezzanine et, au cas où nous n’aurions pas assez de place, nous prévoyons des cartons dans lesquels nous mettrons des choses que nous voulons emmener mais qui ne sont pas indispensables.

Et donc ce soir, nous remplissons le document qui récapitule l’ensemble des biens que nous emmenons pour que la douane ait l’inventaire. Voiture, électroménager, livres, jeux … tout y passe et avec la valeur …

Je sens que la soirée va être un peu casse-tête !