J -100 !!!

Aujourd’hui, nous sommes à 100 jours de notre départ pour l’île, Madinina !

Le chemin a été riche et long depuis le 12 juillet dernier. Nous avons pris le temps de parler à quasiment toute notre famille et nos amis de notre projet, soulever des questions, des craintes, mais aussi partager nos joies et notre enthousiasme ! L’avis est unanime : tous nous soutiennent dans ce changement de vie. Tous nous disent que nous avons raison de passer le pas maintenant et que nous offrons une vraie chance à nos enfants. Tous, par leurs mots et leurs gestes, nous confortent dans ce nouveau choix de vie et nous permettent d’avancer et d’être plus confiants pour notre avenir.

Au fil des semaine, notre projet de famille ne cesse de s’affiner, et nous avons maintenant une belle idée de la façon dont nous pourrions vivre là bas :

  • L’IEF déjà : pour nous l’instruction à la maison est devenue toute naturelle. Les enfants prennent leurs rythmes respectifs et sont de plus en plus contents de « travailler ». Les méthodes d’apprentissages que nous avons mis en place, alliant Charlotte Mason, Maria Montessori, Singapour, les Alphas … , montrent des résultats plus que positifs. Nous nous adaptons aux envies des enfants (en ce moment c’est l’apprentissage de la lecture avec les Alphas) et nous en voyons les fruits puisqu’ils sont à fond dans ce qu’ils veulent. Le reste viendra au fur et à mesure …  Et quand on voit la richesse, humaine et naturelle, que nous trouverons sur l’Île aux Fleurs, nous sommes confortés dans l’idée qu’il est normal de continuer sur notre lancée !
  • Le Travail ensuite, la source de beaucoup de questions et d’inquiétudes de la part des plus timorés de nos proches ! Pas de mutation pour Sylviana (et tant mieux !) et plus l’envie de continuer à garder les enfants des autres pour Yannick. Nous avons donc pris la décision de nous lancer dans l’aventure entrepreneuriale en ouvrant notre propre restaurant. Amoureux comme jamais de la cuisine, nous cédons à la tentation de vivre de notre passion (certains de nos proches nous diront « enfin ! »). Nous aurons ainsi l’occasion de faire découvrir ce qui nous fait aimer la cuisine, de partager et d’échanger autour de la table avec les personnes qui pousseront la porte de « Chez Maman » !
  • Et puis la Vie tout simplement … le cadre dans lequel nous allons vivre est merveilleux, la nature est luxuriante pour de belles randonnées, les plages de sable blanc (ou noir) appellent à la flânerie, notre jardin sera le terrain de jeux idéal pour nos aventuriers en herbe, la mer est magnifique pour plonger avec les poissons multicolores, les tortues et autres dauphins, le ciel est dégagé au point d’y voir la myriade d’étoiles qui le compose la nuit … Rien n’est moins sûr que la vie que nous vivrons sera fantastique.

 

Nous continuons donc à préparer notre départ. Nous sommes en plein tri de nos affaires. Qu’est ce qu’on garde ? Qu’est ce qu’on ne garde pas ? Qu’est ce qu’on laisse dans notre maison de Normandie ?

Certains de nos amis nous disent que nous sommes très organisés car cela fait déjà plusieurs semaines que nous avons commencé. Mais nous n’aimons pas être pris par le temps (surtout quand nous l’avons). Donc doucement mais sûrement, nous avançons dans cette étape vers une nouvelle vie.

 

100 jours … pour profiter de nos familles et de nos amis en métropole. Pour leur dire combien nous les aimons et que nous les emmènerons avec nous dans nos cœurs !

100 jours … c’est loin, c’est tout proche … pas assez proche ! Nous sommes, tous les cinq, impatients de ce nouveau départ, de cette nouvelle vie, de ces nouvelles rencontres !

Nous aurons donc la joie ensuite, nous espérons très tôt, de vous accueillir :