En route pour nos engagements !

Voici un mois que nous avons commencé le défi zéro déchet. Un mois quelque peu frustrant pour nous car nous avions envie de changer plein de choses dans nos modes de consommation mais nous devions (et voulions) jouer le jeu. Donc pendant un mois nous n’avons rien changé.

Les résultats sont assez impressionnants, depuis le 4 janvier, nous avons jeté :

  • 26.1kg d’ordures ménagères résiduelles (OMR), soit une moyenne de 0.9kg par jour,
  • 13.2kg de verre,
  • 8.7kg de compost
  • 4.6kg de tri sélectif.

Au total, nous jetons en moyenne 1.37kg de déchets par jour. Pas terrible … mais pendant notre mois de pesée, nous nous sommes amusés à peser les couches de Maïa pour nous rendre compte de ce que cela représentait. Résultat ? 85% de nos OMR sont les couches … Nous avons halluciné !!!

Pour le verre, nous ne sommes pas très satisfaits non plus. Nous consommons beaucoup de jus de fruits. Nous avions fait le choix de l’acheter en bouteilles en verre, matière recyclable à l’infini. Et nous achetons aussi notre crème fraîche en bocaux en verre. Mais cela fait quand même beaucoup de déchets, beaucoup trop quand on sait que le processus de recyclage est extrêmement énergivore.

Globalement, notre équipe IEF44, composée de 6 familles, est très bien positionnée dans le défi puisque nous sommes en tête avec une moyenne de 96kg par personnes et par an de déchets (OMR + tri + verre) quand la moyenne pour les équipes de Loire-Atlantique (90 familles sur une dizaine d’équipes) est de 135kg. Pour les habitants de la métropole nantaise, la quantité de déchets produite est de 311kg toujours par personne et par an.

Malgré tout, nous avons tous beaucoup de gestes à mettre en place pour réduire notre production de déchets. Je vous présente les engagements des familles de notre équipe :

  • Acheter plus de vrac
  • Utiliser des couches lavables
  • Faire des menus et des listes de courses
  • Composter plus
  • Utiliser des piles rechargeables
  • Recharger les cartouches d’encres
  • Acheter en bouteilles consignées
  • Acheter d’occasion
  • Avoir une poule

Pour nous, nos engagements vont se porter sur les couches lavables, acheter plus de vrac (surtout pour le lait, le beurre, la crème puisque nous achetons tout le reste en vrac déjà), acheter en bouteilles consignées, faire des menus et des listes de courses (et s’y tenir !) et recharger les cartouches d’encre.

 

Claire de Sakaïdé est venue nous parler de son expérience. Et quelle expérience ! En 6 ans elle est passée de 26 poubelles de 180L jetées à … 0.75 poubelle. Juste impressionnant ! Et tout cela en faisant des gestes simples.

Voici 10 gestes simples à mettre en place :

  • Désencombrer : cela nous permet d’avoir un regard critique sur notre consommation (et ça, je peux vous dire que c’est vrai parce que nous avons fait ce geste en vue de notre déménagement et nous avons été très surpris par le nombre d’objets que nous avions acheté et pour lesquels nous nous sommes demandés pourquoi !) ; cela nous permet aussi de gagner du temps et de s’alléger !

  • S’organiser en simplifiant les menus et en adaptant les recettes.

  • Poser un stop pub (il faut savoir que le fait de le poser permet de réduire de 30kg/foyer/an les déchets). Pour les catalogues et autres courriers indésirables, vous pouvez barrer votre nom, inscrire « refusé » et les renvoyer par la Poste.

  • Composter

  • Faire ses achats en vrac sur le marché, chez les petits producteurs, dans les magasins bio et bien sûr Ô Bocal !

  • Favoriser ce qui est recyclable

  • Et réutiliser ce qui est recyclable comme les sacs en tissu ou les bocaux en verre. Sans oublier les articles de salle de bain ou de cuisine (un article à venir)

 

  • Se lancer dans le fait maison ( et on vous partagera nos recettes !)

  • Réparer plutôt que de jeter. Il existe des Répair’ café pour vous aider et si vous avez la main bricoleuse, vous pouvez commander vos pièces en magasin spécialisé ou sur Internet (Miss pièces par exemple) et réparer vous-même en vous aidant de sites comme commentreparer.com

  • Acheter d’occasion en passant par exemple par les Relais pour le textiles, Envie pour les équipement éléctrique et électronique, la Bootique pour l’informatique et les téléphones, les bourses de jouets, de vêtements, les recycleries …

          

 

Pendant un mois, nous allons changer nos habitudes et mettre en place les gestes pour lesquels nous nous sommes engagés.

On vous donne donc rendez-vous début mars pour vous faire part nos résultats. Mais d’ici là, on va vous partager quelques expériences dont celle des couches lavables (que nous utilisons depuis deux jours) et celle de notre cuisine …